Hivernale - Février 2018

Hivernale 24/25 février 2018

Gîte de Larfeuil (Corrèze)

                La météo du départ annonce une belle journée ensoleillée pour le rendez-vous des neuf motards motivés (plus un que nous rejoindrons en route). C’est parti pour un premier tronçon  de 110 km de routes libres de toute circulation (c’est l’hiver !). A Saint Pardoux la Rivière, Christian (le poitevin) nous retrouve et nous allons nous détendre (et réchauffer) dans un petit bar de village très…. typique, disons années bien antérieures. Qu’importe, de plus l’addition est également bien antérieure…

                C’est reparti pour des routes improbables, parfois plus laborieuses, mais nous avons le temps. Tout va bien ! Le point de chute pour le piquenique sera finalement au bord de la rivière, a Vigeois, un site que quelques Zigloups avaient découvert au cours d’une autre sortie, il y a quelques années déjà. Hazard. Un bon moment de convivialité, au soleil, et seuls au monde. Le bonheur, quoi !

                Ensuite, direction Uzerche (ravitaillement des motos),  Treignac, puis, avant de nous poser au gîte, nous allons à la petite station de ski de fond de Chadebech (environ 850m d’altitude). N’oublions pas qu’il avait neigé la semaine précédente. Bien sûr, il ne restait que quelques tas de neige (pour la photo). Un joli coin tout de même. Nous redescendons vers le gîte forestier de Larfeuil. Nous pourrons faire du bruit sans déranger personne, si ce n’est le gibier. Magnifique.

                Installation des dix convives, détente, apéro, puis repas (encore choucroute ?). Pas de problème, nous sommes repus (et pourtant le lendemain matin nous avons constaté que le fromage était resté dans son coin, la fatigue sûrement !).

                Dimanche matin : motos  givrées. Normal, c’est l’hiver. Nous quittons les lieux, en prenant des routes magnifiques, boisées ou non, avec un très bon soleil, que nous supportons sans difficulté. En cours de parcours, arrêt au bord d’un étang de loisirs, niveau bas, mais agréable. La pause déjeuner est réservée à Châlus. Bonne idée, car ce petit restaurant était très chaleureux. En selle pour la fin du retour, en passant par St. Mathieu,  Monbron , La Rochefoucauld, puis nous avons contourné Angoulême par le nord, pour rester sur des routes peu encombrées. Arrivée à Jonzac, et retour dans les foyers respectifs. Je pense que cette virée a satisfait tous les participants. Suivante en 2019 ???

                                                                                                                                           

                                                                                                                                                             JB

icone-zigs-loups.jpg

 

inscription newsletter