Sortie de Pâques 2017

« Les hauts de Calviac » en Périgord

 

Samedi 15 avril

 

Le rendez-vous avait été fixé par Jacqueline et Jean-Luc à neuf heures place du château à Jonzac. Étaient présents nos gentils organisateurs, Joël et Mary, Joël et Andrée, Michel et Chantal, nous devons récupérer Gilles et Katia et leurs amis Laurent et Corinne à Barbezieux, le reste de la troupe, Laurent et Marie-claude ainsi que Patrick et Florence nous rejoindront dans la soirée à Calviac (24). Il fait un peu frisquet mais ça va, pas de pluie. Arrivée à Barbezieux, tout le monde est là et le convoi peut se mettre en marche. Nouveauté pour les zigs loups nous avons un trois roues dans la troupe. On décide de mettre le Can-am en seconde position, derrière le leader, et de faire le tiroir (sans lui), comme d'habitude, pour ne pas se perdre.

Direction Chalais, St Aulaye puis la forêt de la Double, Échourgnac, St Martin d'Astier. Que de la petite route qui tourne au milieu des bois. Bref du bonheur à l'état pur jusqu'à Neuvic où un bon café sera le bienvenu pour nous réchauffer un peu. Le périple se poursuit jusqu'à la pause déjeuner à Limeuil. Nous pique-niquerons dans la bonne humeur en face de la confluence de la Vézère et de la Dordogne. Toujours pas de pluie mais le soleil peine à se montrer. Nous gardons les blousons. Un petit café et nous voilà repartis via Les Eyzies, patrie de cromagnon, les cabanes du Breuil, vieux hameau traditionnel périgourdin avec ses vieux bâtiments en pierre sèche et ses toiture en lauze, enfin Sarlat où nous arriverons en fin de marché. Quartier libre pour tout le monde, rendez-vous aux motos à 18 heures, comme ça chacun peut vaquer à ses occupations, shopping, visite, ou mieux, bar..... (les motards ça boit de la bière... les anciens se souviendront).

Tout le monde est à l'heure et nous nous dirigeons vers notre gîte « Les Hauts de Calviac ». Nous serons hébergés dans quatre petites maisons indépendantes. L'heure du repas est fixée à 21heures. Juste le temps de commencer l'apéro et voilà que le reste de la troupe débarque.... comme quoi le cognac schweppes ça attire les charentais !!! Nous profitons de l'occasion pour fêter les anniversaires (avec le petit cadeau qui va bien) de Maryline et de Patrick (un an de plus) ainsi que de Andrée et Joël (49 ans de mariage). Respect mes amis. Tout le monde est là, on peut passer à table. Bon repas traditionnel avec tout ce qui faut pas !! confit et patates sarladaise, encore un week-end à trois kilos..... Rendez-vous est pris pour le lendemain matin 9 heures petit déjeuner et 10 heures aux motos.

 

Dimanche 16 avril

 

Surprise, ce dimanche matin il fait beau contrairement à ce qu'avait prévu la météo. Une fois les casse-croûte récupérés nous partirons faire le circuit des bastides et des châteaux. D'abord Domme, petit village fortifié situé sur son promontoire dominant la Dordogne, petites rues sympathiques et très beaux bâtiments... tout le monde apprécie, tant mieux. Nous repartons direction le Lot et le château de Bonaguil par des routes comme on les aime. Devant, lulu se lâche un peu histoire de voir si le Can-am résiste. Il s'accroche le bougre... on ne le décramponnera pas... Il n'y a pas à dire Laurent a son engin bien en main.

Arrêt repas au lac vert à Catus avant d'arriver à Bonaguil. Du haut de son éperon rocheux, il domine la vallée et le village médiéval. Il forme un ensemble, unique en Europe, aux proportions gigantesques et dans un état de conservation remarquable (merci Google). Après la visite, direction Monpazier, bastide typique du Périgord. Visite à pied du village et de ses artisans, notamment un artiste en marqueterie dont les réalisations sont remarquables. Nous profitons de la place et du soleil pour boire une petite mousse. Il faut pas se laisser abattre... Direction Belvès, autre bastide, où nous nous arrêtons pour voir un coutelier qui est en fait une coutelière fort sympathique et compétente. Retour au bercail via Castelnaud et Sarlat, toujours sous le soleil. Nous avons de la chance avec la météo. De retour au gîte, tout le monde se félicite de cette belle journée. Une petite douche et c'est heure de l’apéro et du repas. Nous profitons encore de l'occasion pour fêter cette fois-ci l'anniversaire de Jacqueline et lui offrons son cadeau. Demain nous repartons vers nos Charentes, dommage... je serais bien resté un peu.

 

Lundi 17 avril

 

10 heures aux motos, les bagages faits, il est temps de regagner nos pénates. Nous passerons par la Corrèze via Terrasson, Brignac la Plaine, Ayen et sa table d'orientation avec son 360° remarquable, petite pause photo, petites routes qui virougnent (du verbe virougner en français dans le texte), halte repas à la base de loisirs de Rouffiac, petite sieste au bord du lac puis direction Lanouaille pour un petit café. Nous arrivons en pleine fête foraine et nous avons la chance d'assister au défilé des chars fleuris et de la fanfare locale. C’était pas prévu, mais nos organisateurs ont mis la barre très haut cette fois-ci...

Certains d'entre nous doivent nous quitter en cours de route. On se dit au revoir avant de repartir direction Thiviers et Brantôme. Tout le monde est pressé d'arriver, on oublie de faire le tiroir et qu'est-ce qui se passe quand on ne fait pas le tiroir et bien ça M . . . E. Arrivée à Blanzac il nous manque 2 motos. On a  perdu Jojo et Michel. On s’arrête, on s’inquiète, ils arriveront au bout d'un quart d'heure, fort en colère... Il faudra rappeler lors d'une prochaine réunion qu'il faut toujours surveiller ses rétros et faire le tiroir, sinon ça m . . . e ….

Plus de peur que de mal, les rescapés se retrouveront chez lulu pour le dernier verre de l'amitié en fin d’après-midi.

Encore une de faite dans la joie et la bonne humeur. Un grand merci à nos organisateurs Jean-Luc et Jacqueline. La prochaine c'est MILLAU et c'est notre président l'organisateur. Affûtez vos montures !!!!!

icone-zigs-loups.jpg

 

inscription newsletter