Téléthon 2014

 

Balade des « 3 D » (D pour distilleries) pour le Téléthon – 6 décembre 2014

10h30 - Place du Château, départ derrière Christian pour la première « D » sous les acclamations des organisateurs du Téléthon Jonzacais. Une quarantaine de motos, ça ne passe pas inaperçu ! En effet, nos amis « Cagouilles 16 », de Barbezieux, sont venus en force. Par un temps frais mais ensoleillé, les petites routes de campagne nous mènent chez Jean-François et Stéphanie Petit, près de Baignes. Dans la distillerie, tout ce petit monde plus ou moins studieux écoute les explications très fournies de Jean-François. C’est un véritable cours sur la distillation et les questions ne manquent pas. Très intéressant partage. Vers midi, nous prenons congé de nos hôtes pour un retour à Jonzac par un itinéraire différent.

12h30 – Place du Château, nous partageons dans la bonne humeur qui nous caractérise le repas du Téléthon préparé et animé avec amour (excellent « fish and chips », entre autres).

13h30 – Une bonne partie des charentais nous quitte pour un autre programme téléthon vers Angoulême, non sans se dire « à l’année prochaine ».

14h – Cette fois, c’est Patrick qui conduit le groupe d’une vingtaine de motos vers la deuxième « D », à Clion,  chez Pascal Gaillard qui nous attendait pour un jeu. En effet, il avait préparé un quinzaine de verres d’alcools différents qu’il fallait identifier seulement par l’odeur : très intéressant et très amusant, mais pas évident ! Puis visite des installations et de la collection de vieux outils vignerons.

15h – En selle, Pascal se joint à la meute pour se diriger vers la troisième « D ». C’est un réel plaisir de serpenter ensemble à travers le vignoble charentais sous ce soleil hivernal. Katia Thomas qui a pris le relais de Patrick, nous mène chez elle, à Bouteville, entre Châteauneuf et Segonzac, où Gilles, son viticulteur de mari, nous attend. Nouvelles explications dans la distillerie, un peu différente des deux premières, puisqu’automatisée. C’est notre dernière visite de la journée et nous dégustons « avec modération » le délicieux nectar accompagné des gâteaux de Katia.

 17h – Retour au bercail par un itinéraire plus direct ; en cours de route, les Zigs Loups charentais nous quittent.

17h30 – Un dernier verre au Jonzacais pour les traînards où on se dit que ce fut une journée très sympa.

150 kilomètres sous le soleil pour le téléthon, c’est rare, et comme dit Joël : «  une vraie sortie culturelle, ça fait du bien ! »

Un grand merci aux trois Zigs Loups distillateurs pour leur accueil chaleureux.

C H

 

icone-zigs-loups.jpg

 

inscription newsletter