2014

  • sortie pâques GERS

    13 sortie pâques GERS
                                Sortie de Pâques à Moncorneil Grazan le 19/20/21 avril 2014 Une épidémie de « fracture » ayant frappé, il n’y aura plus que 24 participants pour ce week-end pascal. Le départ est prévu à 8h15, place du château, avec la récupération en route de 3 autres motos, à la Maison de la forêt (enfin, disons que c’était prévu), mais l’organisateur (moi- même) avait plutôt des pensées pour la météo (un peu pâle et humide) pour la première partie.          La méthode du « tiroir » fonctionne jusqu’au vignoble de Pomerol, et Pascal en est ravi. Mais … tout n’est pas parfait ! Il a fallu attendre la pause au café de Sauveterre  pour être à nouveau tous réunis. A partir de là, je pouvais penser que tout irait bien. Presque ! Le temps s’améliore, il fait beau, la circulation est fluide, le bonheur …. Jusqu’ à la panne d’une moto rouge. Après analyse, nous repartons en espérant que l’incident ne s’aggrave pas.             A Valence sur Baïse, c’est l’arrêt pour la pause pique-nique champêtre, sur le petit port de plaisance fluvial. Moment très agréable, au soleil. Ensuite, nous repartons vers Auch, où nous sommes attendus à 15h30 pour une visite guidée de la vieille ville. Très intéressant de découvrir les  « pousterles », ces vieilles rues étroites et pentues, qui servaient à acheminer l’eau  avec des seaux, dans la ville. Cela occupait bien les femmes !! Puis visite de la cathédrale Sainte Marie (non, pas la nôtre !!), avant d’arriver, non loin de là, au gîte de la Ferme du Tuco (tuco, en terme local, signifie « petite colline », merci Bernard), en pleine nature. C’est très vaste. Nous pourrons éparpiller les ronfleurs.             L’accueil est simple, à l’image des lieux. L’apéritif nous a permis de commenter la journée et de confirmer qu’une Ducati pouvait très bien fonctionner avec un tendeur à 2 balles ! Ah ! le progrès !!             Après une nuit vécue différemment, en fonction des chambrées, le lever nous confirme la météo annoncée : pluie. Petit déjeuner, équipement, et c’est parti, sans grand enthousiasme. Dommage, nous ne verrons pas Saint Béat. Dommage les petites routes sont superbes. Dommage, la motivation n’y est pas pour une partie du groupe. Résultat : il est décidé de rentrer au gîte pour le pique-nique de midi. Dommage !!! Nous avons pourtant déjà roulé dans des conditions bien plus difficiles. En bref, après midi : rien. Par contre, la soirée fut très animée et « le frotte bidou » au programme. Ah, ces femmes, dès qu’il fait chaud …… Bon, au lit et demain nous verrons la suite.             Journée différemment vécue selon les commentaires : -        « Dimanche… Lever 8h. Vite,…regarder dehors… Il pleut !... » -        « Dommage que Mary, refroidie par la pluie, n’ait pas voulu poursuivre la balade… ! » -        « Dimanche pluvieux, dimanche heureux ! De l’eau, de l’eau… Merci à Christian (G.) pour le vin rouge et le rosé. » -        «  Ah ! le tiroir !!! 50 km, ça va quand il ne pleut pas et quand on n’a pas faim ! » -        «  Hier trop chaud, aujourd’hui trop d’Hooo… ! » -        «  Tant d’heures à rouler sans tendeur, je me désespère ! » -        « On (je ne dirai pas le nom !!!) nous avait dit qu’au « Tuco » le soleil serait de la partie mais… » -         «  1er jour : très bien ; 2ème jour : dommage que le temps ne soit pas avec nous, 3ème jour : nous verrons. » -        « Bon séjour, bonne ambiance, toujours aussi amicale et, bien sûr, belle balade ! » -        « On a eu chaud, on a eu froid, les filles ont mouillé, on a bien bu, on a bien ri et on recommencera ! » -        «  Auch, qu’il faisait beau hier !! Ouf ! aujourd’hui, ça change… Mary est ravie… » -        «  Être passés là où Lombez sans s’arrêter, nous étions très Molas ! On est passé par des routes sympas. Jo, tu nous gardes ton itinéraire, nous reviendrons le refaire et le finir ! » -        «  Partis sous l’eau, rendus sous l’eau, déjeuner « soulot ». que du bonheur ?... Approfondir pour mieux faire. » -        «  Aujourd’hui que du liquide : café à 9h, pluie à 11h, rouge à 12h ! » -        «  Jojo, y’en a qui ont envie de « pisser » ! Pause toutes les heures pour les prostates délicates et les foufounes serrées…Merci ! Good vibrations… » -        «  BMW 4 roues contre BMW 2 roues : même combat, même balade et même pas perdus ! » -        «  Première sortie Zig Loup : personne ne m’a dit que c’était une hivernale alors que nous sommes au printemps ! Qu’importe, je suis bien entourée, un accueil formidable… la vie en meute zig loup ! Vivement le prochain voyage ! » -        «  Weekend pascal Zig Loup pluvieux avec Pascal. Calou est avec nous et jusqu’à la fin ? »             Lundi matin. Au lever : brouillard, ce qui nous laisse espérer du beau temps. Ce sera le cas. La pause déjeuner est prévue à Eauze, près d’un plan d’eau. Auparavant, belles routes vallonnées de campagne, avec un arrêt à Bassous, superbe petite bastide gersoise.  Une fois repus (!!) suite du retour, avec un arrêt « bar » à Duras, puis les vignobles  de Castillon et Saint-Emilion. Fin du parcours sans difficulté (même pour une Ducati). La séparation du groupe se fait au gré des points de chute de chacun. Fin du week-end. Dommage!!!   JB         
  • sortie imprivisée 12/01/2014

    15 sortie imprivisée 12/01/2014
    Sortie improvisée du 12 janvier 14     Rendez vous 10h place du château de Jonzac 6 motos et 9 ZL , brouillard et fraicheur sont au rendez-vous , mais rien ne nous arrêtes . Direction le Lac de Gurson ( idée de Joél Berton ) par des petites routes qui tournent bien , au milieu des vignes , ça monte, ça descend , paysage superbe . Arrêt à Villefranche de Lonchat pour se réchauffer au seul Bar restaurant ouvert . Finalement tout le monde est ok pour transformer le pique-nique en repas chaud dans ce resto bien sympathique . Petit apéro dehors derrière le musée du village (Prosceco, Pineau, saucisson, gâteau , potage chaud ) Le soleil se lève pendant notre repas copieux, Patrick Vialle nous rejoint pour le café. Puis direction St Emilion , visite sous le soleil et retour vers Jonzac . On se sépare à Chevanceaux après avoir passé un très bon dimanche . Premiére sortie avec les ZL pour la famille Neveu , ils sont ravis , alors à bientôt .   Merci aux participants Mary
  • Sortie improvisée février Île d'Oléron

    14 Sortie improvisée février Île d'Oléron
    Sortie dans l’île d’Oléron du 9/02/2014 Dix Zigs Loups étaient présents pour cette sortie dominicale dans l’Île d’Oléron : Joël et Maryline, Joël et Andrée, Joëlle et Patrick, Laurent et Marie-Claude, et Florence et Patrick, les organisateurs. Le temps n’était pas de la partie, au départ du château de Jonzac, mais pas insurmontable pour des motards… Après un bref arrêt à Chadeniers sous un abri de vente de fruits et légumes pour s’équiper pour quelques-uns et laisser passer l’averse (plus une goutte d’eau jusqu’à l’arrivée !!!), nous repartons pour Royan, Saint Augustin, Les Mathes, Ronce Les Bains sur de petites routes sinueuses dans la forêt domaniale de La Palmyre et la Côte Sauvage. Puis passage non prévu par les organisateurs en route côtière de Marennes envahie par le sable à la suite des tempêtes des derniers jours : nous nous serions crus sur une piste du Dakar ! Nous nous en excusons, certains s’en rappelleront… mais il fallait bien essayer notre Ténéré ! Nous arrivons sur l’île par le viaduc au port des Salines, à la maison des parents de Flo : chauffage, changement de tenue (c’est presque Carnaval !!!), apéro, rires, huîtres (bien sûr !), repas, bien installés au chaud ! Un frugal repas suivi d’un arrosage de la sortie « mimosas », des discussions et des rires… Le temps passe vite : nous ré-enfourchons nos machines, direction le phare de Chassiron. Mer très agitée, beaucoup de houle et de vent, petite balade à pieds. Et il est l’heure de prendre le chemin du retour, beaucoup plus droit, par La Cotinière, le viaduc et rentrer dans nos chaumières. Merci aux « mimosistes » ! Patrick T.
  • hivernale du 01 et 02 février à Azet(65)

    9 hivernale du 01 et 02 février à Azet(65)
                Il fallait être motivé, ce jour là, pour les onze participants a cette sortie. La pluie ne nous a pas beaucoup lâchés le premier jour (sauf pendant la pause repas du midi, bien sûr !!). Qu’importe, c’est parti (enfin, dès que la moto de l’organisateur ai bien voulu démarrer). Donc un peu de mécanique pour la mise en condition. Une dizaine de minutes plus tard, elle tourne cette brêle. Bon début.             Une pause café à Sauveterre de Guyenne pour  récupérer Yannick, que nous avons pris en cours de parcours, puis c’est reparti, avec un peu de pluie et une température d’environ 7°. Le cortège roule gentiment, sans circulation, jusqu’à Eauze, pour le ravitaillement carburant, puis un repas au chaud (pour une fois ! N’oublions pas que cette année, nous avons deux femmes, courageuses, Jacqueline et Katia, qui nous ont accompagnés).             Après cette longue pause, c’est reparti, avec, en plus de la pluie, du vent, sur cette belle route de crête. Nous descendons vers le sud, mais la température aussi descend ( 4° a l’arrêt de Lannemezan) …. Et toujours cette pluie. Etant en retard sur le programme, le passage en Espagne est annulé, et c’est une aubaine, car lors de la montée de St. Lary à Azet, surprise : il se met à neiger. Pas trop fiers les motards !! Nous y sommes, c’est sûr, mais jusqu’à quand ? Certains en dormirons très mal (ou peu être a cause du repas copieux servi le soir). En tout cas c’est très beau, maintenant que nous sommes à l’abri. La suite, nous verrons demain.             Demain, nous y voilà : un beau tapis de neige recouvre le paysage, le ciel est assez clair. Nous avons entendu au petit matin la déneigeuse, c’est un bon signe. Le premier problème, c’est qu’il y a des serrures de moto qui sont gelées et les clés n’y entrent pas. Ce n’est pas tout : deux motos ne démarrent pas, c’est plus gênant. Avec le concours d’un  villageois et ses câbles, la moto de Lulu démarre et en poussant celle de Laurent, c’est parti aussi !             Toutefois, le début de la descente vers St. Lary, va se faire très prudemment. Le paysage est pourtant magnifique mais notre intérêt est ailleurs : le sol !! Ouf, c’est passé. Nous faisons fi des 2° ambiant au départ, car nous avons enfin du soleil. Le reste de la route (trajet modifié car le col d’Aspin était fermé) est agréable, jusqu’à la pause « carburant + casse-croûte », a Auch.             Le reste de l’après-midi fût agréable, même si quelques averses ont encore arrosé la route. Un dernier arrêt au bar à Castillon la bataille, où nous laissons Yannick, qui repart directement chez lui. Arrivée vers 17h30 à Jonzac. Je pense que cette ballade restera dans les mémoires. Les difficultés sont toujours plus faciles à surmonter en groupe. Je tiens à remercier tous les acteurs de ce week-end, pour la bonne humeur que nous avons partagé. Et encore bravo aux deux femmes présentes. joel B.                                                                                                                           Pour cette hivernale 2014 Joël nous avait concocté un petit parcours jusque dans les Pyrénées,cette année nous n'irons pas voir Bernadette à Eglise neuve.Le départ était fixé a 8 heures place du château,était présent:-Patrick notre bon président,Philippe,jean,Jean-Luc et Jacqueline il nous manquait Joël (problème de démarrage de sa moto) rien de grave juste un petit contre temps ,nous récupérons Joël n°2 a Villexavier ,puis Gilles et Cathia a Montlieu à la maison de la foret .Le temps ne sera pas de la partie tout au long de la matinée il va pleuvoir des cordes ,mais on a le moral c'est l'hivernale bon dieu.Une petite halte café  salvatrice à Sauveterre de Guyenne ou nous attend Loïc notre dernier larron. Nous repartirons via la Réole, Bazas, Casteljaloux ,et enfin Eauze dans le Gers ,nous avions prévu le nique pique mais vu les conditions météo nous préférons nous mettre un peu au chaud et au sec le temps de la pause déjeuner.Nous repartons en debut d'aprés midi il se remet a pleuvoir (on est maudit ) en plus de ce matin nous aurons droit a un vent a «  décorner les cocus » sur les coteaux du gers , tout tout vous aurez tout pour l'hivernale !!!! Direction le plateau de Lannemezan plus on avance ,plus la température descend, serait-ce la montagne ?Petite pause chocolat d'une demi heure pour ce réconforter un peu.Il nous reste une cinquantaine de kilomètres à faire avant le gîte ne tardons pas trop sinon nous pourrions trouver....... la neige !!! Direction St Lary plus on avance  plus le temps est menaçant et bien sur la fin du parcours s'effectuera sous la neige qui commence à tenir sur la route,rassurez vous nous arriverons juste à temps à AZET il n'aurait pas fallut une heure de plus. L’accueil des propriétaires du gîte fût très chaleureux,les chambres et les dortoirs douillets et la table parfaite que demander de mieux, bref nous avons passé une bonne soirée. Le lendemain dimanche après le petit déjeuner il nous faut repartir vers notre bonne Charente Maritime ,mais.......... il a neigé un peu cette nuit , heureusement le chasse neige est passé par contre les motos sont sous la neige et la moto de Jean-Luc refusera de partir . La solidarité s'organise et grâce  a la gentillesse de nos hôtes nous réussirons à trouver des pinces pour démarrer la bmw. Sauvé !!Il ne nous reste plus qu'a descendre en serrant un peu les fesses.Une fois en bas plus de problème le retour s’effectuera sans encombre, une pause déjeuner a Auch, puis retour par les coteaux du saint Emilionais via Castillon la Bataille Coutras et enfin Jonzac . Je tiens a féliciter nos deux féminines du périple Jacqueline et Cathia pour leur courage et leur bonne humeur car foi de motard cette hivernale c'était un bon millésime et c'était pas de la tartine !!!!!!  jean Luc S.
  • Sortie Pentecôte en Bretagne

    19 Sortie Pentecôte en Bretagne
    Sortie Pentecôte Juin 2014 Carentoir (56)   Au départ prévu samedi matin 7 juin 2014, place du château, comme d'habitude étaient présent Jean-Luc et Jacqueline, nos gentils organisateurs, Joël B, Patrick et Verena. Coup de fil de Florence : la moto de Patrick ne démarre pas. Petit contre temps, le couple nous rejoindra un peu plus tard avec Laurent et Marie-Claude au départ de l'autoroute à Pons. Direction la Rochelle où nous récupérerons notre webmaster adoré Loïc, puis  Luçon où le reste de la troupe nous attend chez Chantal pour la pause-café. La petite bande étant au complet, direction Saint-Nazaire via la Roche-sur-Yon,  puis visite de la presqu’île de Fedrun en Brière, petit hameau typique avec ses chaumières maraîchines où nous ferons notre pause-café après le pique-nique dans une petite guinguette en compagnie des chèvres et des canards.                                                                           Après cette petite halte nous reprenons notre périple vers La Roche Bernard et son petit port typique sur la Vilaine. Une petite mousse sur le port et direction Carentoir la destination finale de notre première étape. Nous y arriverons vers 18 heures et nous prendrons possession de nos bungalows au domaine du Pré-Gallo. Après un excellent repas servis par notre hôte avec des produits de sa ferme nous passerons une bonne nuit dans ce cadre champêtre. Le lendemain matin, après un bon petit déjeuner, direction le golfe du Morbihan en passant par le petit village médiéval de Rochefort en Terre où nous ferons une petite halte d'une heure. Nous partirons ensuite vers la pointe de Penvins et sa petite chapelle où nous arriverons à la sortie de la messe avant de nous installer sur la plage pour le déjeuner et pour certains une petite baignade, pause-café, puis petite halte au château de Suscinio. Après le château, découverte du moulin à marée de Pen-Castel. L’après-midi étant bien entamée, nous éviterons Vannes par la rocade pour arriver sur le golfe à la pointe d'Arradon, Larmor Baden et l'ile Berder. Retour au gîte en passant par le petit port du Bono en se faisant guider par la « blonde » du gps, détour garanti. Lundi c'est déjà le retour, une petite visite à la Madone des Motards à Porcaro, une pensée pour tous nos copains disparus. Direction le barrage d'Arzal, Piriac-sur-Mer, La Turballe, les Marais de Guérande. Petite halte gourmande pour ramener des produits locaux et direction Le Croisic pour un dernier pique-nique face à la mer avec le soleil et les mouettes. Nous ramenons Chantal à Luçon dans un flot continu de voitures. Beaucoup de monde, les Barbeziliens nous quittent en chemin le Rochelais Loïc restera à La Rochelle, et nous, pauvres diables, poursuivrons jusqu'à La Jard où nous bâcherons pour affronter l'orage. Une sortie Zigs Loups avec pluie, … réussie en somme !  
  • Rallye Bielles pictaves

    10 Rallye Bielles pictaves
    Bien sympathique ce rallye organisé par nos amis poitevins!! Une belle journée qui nous a fait découvrir les rives de la Vienne et autres sites historiques. Chapeau pour l'organisation.
  • Vendoire (Charente)

    9 Vendoire (Charente)
    Sortie du 29 juin 2014 Organisée par Laurent et Marie-Claude   Tout a commencé comme souvent par un petit déjeuner (il faut prendre des forces pour  les deux heures a venir…). Sur la ligne de départ : Patrick – Chantal, Joël - Mary, Patrick T, Christian - Chantal, Laurent - Marie (en voiture avec Lucas) Laurent - Marie-Claude et pour l’occasion Philippe (le frère de Laurent). Nous avons serpenté sur les routes de charente : Barbezieux, Salles de Bzx, Berneuil, Chatignac, Montboyer, Saint-Romain pour arriver vers 12 H à Aubeterre. Petite pause pour déambuler dans la ville surtout dans le marché … (y’avait de beaux sacs…). Non loin de là, à Nabinaud, se trouve le moulin de Poltrot : cadre idyllique à l’heure du déjeuner, pour un groupe de perturbateurs se croyant seuls au monde. Heureusement l’endroit était désert. On a déballé les glacières, l’apéro…on a parlé de tout, de rien, de motos et après le avoir fait les singes sur les ponts…. nous avons repris la route. Mais une sortie zigs loups n’en serait pas une sans … une averse. Notre point de chute était les tourbières de Vendoire (dans la vallée de la Lizonne, 65 Ha) limite Charente et Dordogne. Petite ballade digestive et pédagogique sur le site mais la buvette et le musée étaient fermés (dommage). Le retour s’est effectué par Salle Lavalette, Montmoreau sans l’ombre d’un bar d’ouvert. Nous avons donc poussé jusqu’à Barret où quelques boissons étaient les bienvenues ainsi que la grillade pour laquelle Laurent- Maire-Pierre, Christian, théo et son copain, nous ont rejoint. Merci à tous pour votre bonne humeur.
  • Chailleret 1 et 2 novembre 2014

    12 Chailleret 1 et 2 novembre 2014
    Chailleret (1 et 2 novembre 2014) Le soleil est au rendez-vous ce samedi. Les Zigs Loups et leurs amis partent pour une promenade le long de l’estuaire, amoureusement préparée depuis plusieurs jours. 19 motos et une voiture suivent sagement Christian et Loïc, Patrick ferme le convoi. Maintenant, le tiroir est une formalité pour chacun et tout « roule » ! Les « chemins de bique » nous amènent à Soubran, Vitrezay, St Bonnet, Port-Maubert, Mortagne et Talmont sous le soleil, un régal ! Retour au gîte plus rapide par Touvent et Saint Genis. Soirée conviviale autour d’une paëlla préparée par notre traiteur. Nuit tranquille… Tout le monde est sage !!! Dimanche, le soleil tombe en morceau ; les uns partent à pieds en évitant les gouttes (s’ils le peuvent) pour une promenade dans les vignes, d’autres prennent les motos pour aller au petit marché du dimanche, d’autres encore profitent de l’accueil chaleureux et des explications des adhérents du club de tir voisin lors d’une visite improvisée. Merci à eux, c’était très sympa. Déjeuner tous ensemble au gîte et après un moment de rangement les motards jonzacais partent raccompagner un bout de route leurs amis poitevins… sous la pluie. Mais « route sèche entre ANGOULEME et AUCHAN SUD de POITIERS. Il y a vraiment qu’à Jonzac qu’il pleut. » dit Éric, le poitevin, dans son gentil message de retour !
  • Téléthon 2014

    18 Téléthon 2014
      Balade des « 3 D » (D pour distilleries) pour le Téléthon – 6 décembre 2014 10h30 - Place du Château, départ derrière Christian pour la première « D » sous les acclamations des organisateurs du Téléthon Jonzacais. Une quarantaine de motos, ça ne passe pas inaperçu ! En effet, nos amis « Cagouilles 16 », de Barbezieux, sont venus en force. Par un temps frais mais ensoleillé, les petites routes de campagne nous mènent chez Jean-François et Stéphanie Petit, près de Baignes. Dans la distillerie, tout ce petit monde plus ou moins studieux écoute les explications très fournies de Jean-François. C’est un véritable cours sur la distillation et les questions ne manquent pas. Très intéressant partage. Vers midi, nous prenons congé de nos hôtes pour un retour à Jonzac par un itinéraire différent. 12h30 – Place du Château, nous partageons dans la bonne humeur qui nous caractérise le repas du Téléthon préparé et animé avec amour (excellent « fish and chips », entre autres). 13h30 – Une bonne partie des charentais nous quitte pour un autre programme téléthon vers Angoulême, non sans se dire « à l’année prochaine ». 14h – Cette fois, c’est Patrick qui conduit le groupe d’une vingtaine de motos vers la deuxième « D », à Clion,  chez Pascal Gaillard qui nous attendait pour un jeu. En effet, il avait préparé un quinzaine de verres d’alcools différents qu’il fallait identifier seulement par l’odeur : très intéressant et très amusant, mais pas évident ! Puis visite des installations et de la collection de vieux outils vignerons. 15h – En selle, Pascal se joint à la meute pour se diriger vers la troisième « D ». C’est un réel plaisir de serpenter ensemble à travers le vignoble charentais sous ce soleil hivernal. Katia Thomas qui a pris le relais de Patrick, nous mène chez elle, à Bouteville, entre Châteauneuf et Segonzac, où Gilles, son viticulteur de mari, nous attend. Nouvelles explications dans la distillerie, un peu différente des deux premières, puisqu’automatisée. C’est notre dernière visite de la journée et nous dégustons « avec modération » le délicieux nectar accompagné des gâteaux de Katia.  17h – Retour au bercail par un itinéraire plus direct ; en cours de route, les Zigs Loups charentais nous quittent. 17h30 – Un dernier verre au Jonzacais pour les traînards où on se dit que ce fut une journée très sympa. 150 kilomètres sous le soleil pour le téléthon, c’est rare, et comme dit Joël : «  une vraie sortie culturelle, ça fait du bien ! » Un grand merci aux trois Zigs Loups distillateurs pour leur accueil chaleureux. C H  

icone-zigs-loups.jpg

 

inscription newsletter