MOTO CAMP Aout à BREDEBRO. DANEMARK

MOTO CAMP AOÛT 2013 à BREDEBRO. DANEMARK

Participants : Christian et Monique ; Andrée et Joël ; Antoine ; Jean

Départ le 16 Août au petit matin ; 1ère étape à Rethel dans les Ardennes. Nuit réparatrice. Le lendemain, il fait grand beau, et le soleil nous accompagne jusqu’à notre hôtel, dans la banlieue de Brême.

Pour ce séjour, outre le motocamp, nous avons choisi de visiter le Nord de l'Allemagne : Brême et Lübeck. Ce dimanche, donc, nous partons visiter Brême, ville magnifique au riche passé historique. Le temps est un peu maussade mais le soleil finit par se montrer. Journée fatigante mais riche en découvertes. Nous restons ce soir : un problème de freins sur la moto de Jean et nous préférons consulter un concessionnaire Honda avant de repartir.

Lundi 19

Temps couvert. Christian au Garmin, moi à la traduction, on arrive dans une concession impeccable de propreté : verdict après examen de la fuite : il n'y a pas grand chose à faire. On décide donc de tenter la visite du village des artistes à Worpswede. On a à peine le temps de visiter qu'il pleut des cordes ; sans hésiter, la décision est de rentrer à l'hôtel. On passe beaucoup de temps à sécher les vêtements, gants…

Mardi 20 août :

Réveil de bonne heure ; il fait beau. On prendra l'autoroute pour arriver tôt sur le site du motocamp.

Passage du tunnel sous L'Elbe et vue sur le port de Hambourg, gigantesque ; il y a une quantité impressionnante de containers.

Paysage monotone. Enfin, nous arrivons à Bredebro : montage des tentes : il n'y a pas encore trop de monde et nous choisissons un bon emplacement au fond à l'abri d'une haie. L'accueil est très sympa  : l’interlocuteur danois pour les francophones , Jean , parle un excellent français et nous donne sa carte  au cas où nous aurions un problème ; chacun reçoit un sac à dos avec crayons ,  des infos sur la région , un badge pour les repas et les visites , une pochette  ...et une couverture (  la veille certains ont eu froid à cause de l'humidité) ; conseils pour faire le plein ; c'est mieux de faire le plein en Allemagne à 16 km, ce que nous ferons car tout est hors de prix ici.

Mercredi 21 Août :

Petit déjeuner bien complet ; ça permettra de voir venir. À 10h, départ pour la balade sur l'île de Romo en passant par la digue ; c'est vrai qu'on est au pays des polders ! Au loin, des éoliennes en pagaille : on comprend vite pourquoi, vu le vent. Les maisons sont très souvent protégées par des buttes de terre ou des haies. Arrivée sur une immense plage de sable blanc ; les vagues ourlées d'écume viennent mouiller le bord. Christian et moi n'hésitons pas : à l'eau ! il fait beau et c'est un vrai régal. Tant pis pour les frileux ; ils ne savent pas ce qu'ils perdent ! À remarquer : l'encadrement des balades, super : la route est ouverte par une camionnette et tous les carrefours sont sécurisés.

Ensuite, visite de la petite ville de Havneby, toujours sur l'île. C’est un endroit très touristique et il y a surtout des hôtels et des restaurants. Petite promenade sur la jetée.

Le retour au campement est libre : retour sur la terre ferme. Nous allons visiter la petite ville de Ribe : un vrai bijou avec ses maisons anciennes en petites briques rouges et toits de chaume, une très belle église et la place avec ses cafés. La spécialité, c’est le travail du verre et il y a plein d'artistes ; les pièces exposées sont superbes ; on a du mal à s'en aller ! On aurait bien pris un verre, mais on n'a pas changé d’euros et donc pas de couronnes.

Au repas du soir, discours de bienvenue et soirée animée par un orchestre de qualité. Il fait très doux, même tard et je pense à ceux qui ne sont pas venus par crainte d'avoir froid. C'était une bien belle journée.

 Jeudi 22 Août :

A 10 h, balade. Comme hier je suis stupéfaite de voir comment l'organisation gère les motos. La rentrée des classes a déjà eu lieu et les instits ont amené leur classe pour assister au départ. Cette fois nous allons vers les digues et les polders ; quel travail ! Nous arrivons à la réserve d'oiseaux ; il y a des oies bernaches un peu partout.

Nous piqueniquons sur la pente de la digue et repartons pour visiter le château du prince à Schackenborg : visite guidée et traduction par notre nounou, Jean. Pas super, et ça va trop vite ; on n'a pas le temps de regarder et prendre des photos. On visite par pays ; mais pour nous faire patienter à l'entrée nous avons eu droit à une dégustation des huîtres du coin.

La visite se termine dans une superbe grange au toit de chaume : les enfants du village nous ont préparé toute une série de gâteaux, du thé et du café qu'ils nous servent eux-mêmes : nous leur donnons de l'argent pour le voyage qu'ils sont en train de préparer.

Petit retour en Allemagne : le plein des motos, cabine téléphonique et visite au supermarché.

Le soir : discours des officiels sur fond d'orchestre ; de toute façon on n'entend rien…

Petite surprise bien agréable ; Joël a apporté une bouteille de champagne, les copains ont prévu les petits trucs à apéro et je fête mon anniversaire.

Vendredi 23 Août

Départ à 10 h pour la grande parade. Le groupe de Français (113 participants) part en tête : on se rassemble à la sortie du camp et on attend ; c'est très long, mais il faut dire que ce motocamp est l'attraction locale : même les écoles se sont déplacées pour nous voir et les gens prennent des photos et viennent nous parler. C'est assez émouvant, surtout les bambins avec leur gilet de sécurité. Tout le monde est zen, sauf nous qui avons trop chaud, enfin c'est le départ et c'est un long cortège de près de 400 motos et sides qui se rend à la petite ville de TONDER, où a lieu un festival de musique. L'organisation nous a prévu un endroit dans un parc, au bord d'un canal, où piqueniquer à l'ombre des arbres et les motos sont gardées.

La ville est très jolie et un peu partout il y a des orchestres ou des musiciens de rue. Sous un tivoli, un musicien nous fait au violon une interprétation magistrale du vol du bourdon pendant qu'une musicienne tricote et fait des écheveaux en rythme ! Ambiance de fête et surtout, il fait très beau.

Retour au camp et ...piscine (gratuite pour les participants au motocamp) et pendant qu'on y est : sauna et repos sur les chaises longues : c'est bon !

Photos de groupe sous le portique d'entrée et repas de fin de motocamp ; c'est le moment de la remise des coupes ; les Français en ont 2 : challenge Ferruccio Colucci et FIM motocamp trophée.

Ensuite c'est le moment d'échanger les tee-shirts ; je réussis à avoir celui des tchèques.

Dernière nuit au Danemark, bercée par l'orchestre.

Samedi 24 Août :

Ça démonte de bon matin, bruyamment ; il y en a qui sont déjà partis hier et beaucoup viennent de loin. Nous 6 ne sommes pas pressés ; il y a seulement 200 KM jusqu'à Lübeck.

Petit incident au départ : il faut montrer nos badges au contrôle ; on ne sait plus où on les a mis. On ne va pas nous garder quand même ! Moment de panique pour ceux qui doivent fouiller au fond des valises.

Dimanche 25 Août au mercredi 28 Août :

Direction Lübeck, superbe ville que nous visiterons guidés par Andrée avant de continuer par la côte vers Amsterdam puis Brugges, deux villes conseillées par Jean et qui valent vraiment qu’on s’y attarde.

Jeudi 29 Août :

Une longue route nous attend pour rentrer chez nous, la tête pleine de belles images : nous n'avions jamais vu autant d'éoliennes et de vélos !

C'était un beau séjour, riche en bonne humeur, en rires et en découvertes intéressantes. Nous avons vu d'autres façons de vivre, de beaux paysages, rencontré des gens très chaleureux, toujours prêts à nous aider. Un bon souvenir : quand nous avons fait le plein à la station, en Hollande et où la caissière nous a offert un café et fait longuement signe quand on est partis.

Compte-rendu fait par Andrée

icone-zigs-loups.jpg

 

inscription newsletter